Screenshot-39

J'ai eu deux autres cadeau de mariage : une marelle, que je garde pour le futur enfant.

Screenshot-40

Et une chaine hifi, que je garde aussi. Sont plutôt cool ces cadeaux ! 

Screenshot-41

Tu vas où ?

Nadège : À la librairie acheter des livres de grossesse ! 

Bonne idée, on les gardera jusqu'à la fin, de toute façon. Ta mère était allée à la bibli, mais c'est mieux de les avoir à la maison. 

Screenshot-43

Hein, quoi ? Qu'est-ce tu fous à l'hopital ? T'accouches, déjà ??

Nadège : Mais non, arrête de stresser. Je vais recevoir des conseils médicaux. 

Ah ouai, à 200 simflouz les conseils, tout de même...

Screenshot-45

Profites-en.

Zane : Quoi ? 

Du beau temps. Car mercredi, je vous ammène la pluie, l'orage, la grêle, la neige et la cannicule.

Zane : C'est vrai ? Trop cool !! 

En voilà un qui aime la pluie, apparemment. Mais autant vous dire : Moi aussi !! (dans les sims, je parle...)

Screenshot-49

Mumu, MAIS QU'EST-CE QUE TU FOUS ICI !!!!

Mumu : J'viens prendre la petite qui s'est noyée dans la piscine. Eh, mais c'est un legacy ! Encore ! Cool, je vais pouvoirs venir souvent alors !

Nan, va-t-en !! Qui est mort ? Une petite ? Non, pas Nadège !!

Mumu : Hein ? Nadège ? Non, elle s'appelle (sérieux, je sais plus). 

Ouf. Tant pis pour elle, elle avait qu'à pas squatter chez moi. Maintenant, va-t-en, Mumu ! 

Mumu : Je reviendrais ! 

Screenshot-50

RIP, ado-dont-je-ne-connais-plus-le-nom-et-que-je-m'en-fous-royalement. 

Screenshot-51

C'est plus joyeux ici. Il accepte, du premier coup celui-là ! La malédiction m'aurait-elle lâchée ? 

Screenshot-56

Bon, du coup, mariage tranquille. Bien *revet sa robe de prêtre* Maximus  Decimus Meridius,  commandant en chef des armées du Nord, général des légions Felix, fidèle serviteur du vrai empereur Marc Aurèle...

Maximus : Hein ??? 

Nan, délire de gladiator. Bref, Maximus McDermott (franchement, ça claque moins, quoi !), veux-tu épouser pour le meilleur et pour le pire Hélène Vanek ? 

Maximus : Oui. 

Et toi, Hélène de Sparte...

Hélène : Mais tu vas pas bien aujourd'hui ma parole ! 

C'est pas de ma faute si vous avez des prénoms de l'antiquité qui apparaissent dans les films que j'aime ! Un romain et une grecque, j'y peux rien ! 

Screenshot-57

Vous pouvez vous embrassez. 

Screenshot-58Screenshot-59

Nan mais c'est qui tout ces gens ? 

Screenshot-60

Nadège : Regarde Mae ! 

C'est qui ce petit ? C'est pas ton bébé quand même. VOUS M'EMBROUILLEZ !! 

Nadège : T'énerves pas. C'est Noan, le bambin qu'Hélène et Maximus viennent d'adopter.

Ah. Ils auraient pu l'appeler Achille, lol ! :D

Screenshot-62

Alors maintenant on a un serpent. Et ouai. Mais je sais plus quel nom on lui a donné. Chassé et capturé par Gulliver, attention ! 

Screenshot-64

George... Fais gaffe. C'est un serpent. Et un serpent, ça mort.

George : T'inquiète ! 

J'm'inquiète, j'm'inquiète... Avec toi, je m'inquiète pour tout !

Screenshot-65

George : Coucou le serpent ! Coucou. 

Mon Dieu...

Screenshot-67

Journée spa pour la future maman. Grâce à qui je suis maintenant totalement à sec. 

Screenshot-69

Tu te trouves une passion pour la retraite. 

George : Je ne suis pas encore en retraite, s'il te plaît. 

Ouai, bah bientôt ! 

Screenshot-71

Nadège : J'ai hâte qu'il arrive.

Quand tu vas accoucher, pas sûre que tu dises ça :)

Screenshot-72

Nadège : AAAAAAAAAAAAH !!!! Ça fait mal !! 

Tu vois ? Je te l'avais dis !

Screenshot-73

Nadège : Je vais mouriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir !!!!

Aïe, c'est mes oreilles qui vont mourir, oui ! 

Nadège : Zane, ammène-moi à l'hopital !!! 

Ah non ! 

Screenshot-74

Eh, tu fais quoi, là ? 

Nadège : Je vais à l'hopital ! 

Surtout pas !! Si t'es pas contente, plains-toi à ta mère, c'est elle qui a entre parenthèse instauré cette tradition ! Alors pas d'hopital ! 

Screenshot-75

Nadège : Ouf, ouf... T'es cruelle !!

Je sais. 

 

Bon, vous allez vouloir m'étrangler, mais je ne peux pas publier la suite. J'aimerais, mais je ne peux pas. D'après le titre, c'est une grossesse qui bugue. Et bien, Nédège arrêtait pas d'accoucher. D'abord un garçon, puis deux. Je me suis dis, des jumeaux, ça va encore. Puis arrive un troisième garçon. Alors là, me suis dit, oh non des triplés. 

Quatre, cinq, six, sept, huit, jusqu'à plus de vingt bébés ! Petit, voire gros gros bug !! Je pouvais pas l'arrêter. J'ai dû éteindre. Et quand je suis revenue sur la partie, Nadège ne pouvait plus bouger, donc pas accoucher. Resetsim ne marchait pas. 

Ça me soule autant que vous. Mais je vous mets la suite mercredi ! Avec une surprise !! Je vous en dis pas plus !