Bon, vous savez tous à force que tous les Vanek me viennent de mon histoire. Mais vous vous doutez bien qu'ils ne se ressemblent pas ! Je vous propose donc de découvrir les vrais Vanek ! Bon, j'avoue, ils n'ont pas non plus les mêmes noms de familles. Et je ne les pas tous fait, par manque de temps, mais je le remplirais, alors passer souvent ! ^^

 

Génération 1

Vous allez me tuer...

Screenshot-24

Voilà Louise... Oui, dans mon histoire, c'est une vieille de 70 ans, et puis ? C'est pas trop la coiffure, mais y'a pas de frisé et les vêtements, pas d'inquiètude, j'avais trop la flemme, en fait. Pas bien. 

 

Génération 2

 

Screenshot-18

Mon Sirius... qui n'a pas de nom de famille. Humpf, il est pas aussi beau que je le voudrais, mais ça va. Ze t'aime, même si tu es le méchant ! <3

 

Screenshot-22

Hélène Vanek, dans les 40 ans, adorait les fêtes et les bals durant sa jeunesse. Mais la vie n'a pas été très sympa avec elle. Pour les cheveux, faudrait vous imagniez moins raide les cheveux, ils sont sencés être démêlés et ne tenant pas en place.

 

Screenshot-23

Sa sœur cadette. Elles se ressemblent, mais ne sont pas des jumelles. Qui est-ce ? Nadège ! Là, les cheveux, nikel ! Oui, bon, j'ai eu la flemme de changer de vêtement (encore). 

 

Génération 3

 

Screenshot-17

Luna Vanek, fille de Nadège. Rebelle, celle-là ! Au début, on peut croire qu'elle sage et timide, mais elle peut s'avérer être cruelle quand on la connait bien. 

 

Génération 4 

Screenshot-19

Natacha Bolit, héroïne de l'histoire. Meilleure amie de Luna, il lui arrive tout plein de trucs depuis qu'elle connait cette dernière.

 

Génération 5 

 

Screenshot-16

Mauvaise photo de lui : Thomas Swan. Gentil, parfois niais, je sais même pas le décrire ! 

 

Screenshot-15

Et sa jumelle maléfique, Clarisse. Quasiment le même caractère que son homonyme, Clarisse Vanek du legacy. Pessimiste, râleuse, jamais contente, déteste Luna plus que tout.


Voilà, n'hésitez pas à me laisser des commentaires et je ferais des photos comparatives quand j'aurais le temps. Parce que là, bah, il est minuit.