Screenshot-18

Les pauvres... Clarisse son mari est   mort parce qu'il avait trop faim pour pouvoir attendre de se faire à bouffer et Thiziri le sien s'est barré avec un simple SMS de rupture ! Franchement ! Louise, normale ; Nadège, pareil ; Luna, un peu plus compliqué, mais ça c'est arrangé ; Nat, normale ; Clarisse, normal, sauf qu'il est mort... Et Thiziri... Elle casse ce modèle de la famille parfaite ! 

Screenshot-19

Oula, non, ne me dis pas que...

Thiziri : Que quoi ? 

Rien.

Screenshot-20

Thiziri : Mae, Erwan n'était pas dans le lit, en me levant. Il est où ? 

Euh...

Thiziri : Il est où, Mae ? Où ? Il est où ? Dis le moi ! 

Screenshot-23

Thiziri : Un message d'Erwan... 

...

Thiziri : Que... ? Non... 

Je suis désolée, ma belle. Il est partit. 

Screenshot-26

Tu veux savoir ce qu'il m'a dit ? Il m'a dit que vous seriez plus heureux séparés, qu'il fallait mieux que tu sois triste maintenant que toute ta vie... Il...

Thiziri : Mae... Je ne veux pas savoir ce qu'il a dit... Je ne veux plus en entendre parler. Il est partit, il ne me reste plus rien de lui. C'est comme s'il n'avait jamais existé, maintenant. 

Très bien.

Thiziri : Promets moi qu'on ne parlera plus jamais de lui. 

Promis. 

Screenshot-27

Tu deviens surexcité, soigneux, non-destructeur... C'est tout ? 

Thès : Oui ! Dis t'es sûre de pas vouloir virer le squelette ! Je vais finir par faire une crise cardiaque, moi ! 

Oui, mais non. Bru bosse gratos et 24h/24, alors pas question de m'en débarasser ! 

Screenshot-30

Clarisse : Oh, ma chérie, j'ai appris pour Er... 

Thiziri : Non, maman, je ne veux plus en parler. Il a disparu de ma vie, il n'existe plus. 

Clarisse : Très bien. Mais sache que je serais là pour toi. 

Screenshot-32

Sacha : Moi aussi je serais toujours là... 

Thiziri : Mais arrêtez, tous, je vais bien. C'est comme chaque jour, tu sais. Pour moi, c'est comme s'il ne c'était rien passé.

Screenshot-35

Tiens, t'as un chien fan. 

Screenshot-36

Thiziri : Non... Non ! 

Je m'en doutais... 

Thiziri : Mae ! Je ne veux pas de cet enfant ! Je n'en veux pas ! Comment...? J'ai fais le serment de virer Erwan de ma vie. Si j'ai un enfant avec lui, il revient dans ma vie... Je n'en veux pas. 

T'y peux rien, tu sais ? 

Thiziri : Non...

Screenshot-42

Thiziri : Maman ? Tu as bien dis que tu serais toujours là pour moi ?

Clarisse : Bien sûr, pourquoi ? 

Thiziri : Parce que je suis enceinte...

Clarisse : Thiziri... Je ne sais pas si je dois être heureuse d'être bientôt grand-mère, ou malheureuse pour toi. Toi qui voulais ne plus entendre parler d'Er... 

Thiziri : Ce sera peut être son enfant, mais pas dans mon cœur, maman... 

Clarisse : Très bien... Je t'aiderais à m'occuper de cet enfant, pendant que tu travailleras. 

Thiziri : Merci maman.

Screenshot-45

Clarisse : Alors le bébé ? Ça va ? Quel joli nom nous allons bien pouvoir de trouver ? 

Susan, Tiphaine, Léna, Clémence, Elina, Anaïs, Maïté, Gwendoline... J'en ai en stock ! 

Thiziri : Mais si c'est un garçon ! 

*se bouche les oreilles* : Lalalilala, je ne t'entends pas !!

Screenshot-49

Et toi, de cette histoire, tu en penses quoi ? 

Sacha : J'en pense que Erwan n'est rien qu'un... qu'un... Je n'ai même pas de mot ! Il a osé laisser ma sœur seule et enceinte ! Il a plutôt intérêt de ne jamais revenir ! 

Sinon, passons à un sujet un peu plus gai, tu fais quoi de beau ? Tu écris ? 

Sacha : Oui, je crois que je veux devenir journaliste ! 

Screenshot-53

Jana : Allez, essaye de me battre ! 

Sacha : Tu vas voir ! 

Screenshot-55

Le point blanc, c'est Thiziri qui dessine, je sais pas comment elle a réussi à venir ici. C'est pas possible...

Screenshot-59

Non, non, non et non ! Tu effaces tout de suite après ! 

Thiziri : Oh, allez, sois cool ! 

Non, tu as maîtrisé cette compétence, plus besoin d'en faire, maintenant ! En plus, c'est moche, là ! 

Screenshot-60

Héhé, pour faire plaisir aux Vanek, je leur ai acheté un distributeur... Mince, c'est Erwan qui aimait ça ! Tant pis ! Moi j'aime bien aussi ! 

Screenshot-65

J'ai retrouvé ça dans son Smartphone... Ça me fait mal aussi. Ils sont si beaux là. 

Screenshot-71

Thiziri : Mae, pourquoi tu as mis ça là ? 

Allez, avoue Thiziri, tu gardais ces photos. Tu les regardais, n'est-ce pas ? 

Thiziri : Peut être... Et j'ai le droit ! C'est pas interdit ! 

T'avais pas dis que tu ne voulais plus en entendre parler ? 

Thiziri : Je suis avec lui depuis mon adolescence, j'ai passé toutes mes études à ses côtés ! Tu ne veux pas que je l'oublie en claquant des doigts ! OK, j'avoue, ça me fait mal qu'il ai préféré se faire la malle en douce, sans m'en avoir parlé ! Ça me fait mal qu'il n'ai pas eu le courage de venir en face de moi. À la place, il m'a envoyé un SMS bidon ! Même s'il ne voulait pas de moi, on aurait pu rester amis, il aurait pu être un minimum là pour son enfant ! Mais il est partit ! *éclate en sanglots* Et chaque jour, ce bébé me refera penser à cet abandon !

Je suis désolée, vu comme tu étais calme, je croyais que tu l'avais vraiment rayé de ta vie. 

Screenshot-73

Thiziri : Jamais je ne connaitrais ça... 

Mais si, un jour, tu trouveras quelqu'un qui te fera oublier Erwan, et qui s'occupera de l'enfant comme étant son propre père et tu te marieras et tu vivras heureuse jusqu'à la fin de ta vie. 

Thiziri : Mouais... Je vais d'abord me concentrer sur ma carrière.

Screenshot-75

Mais concentre toi d'abord sur ton accouchement ! 

Thiziri : S'il te plait, je peux pas aller à l'hôpital ? Je suis future mère célibataire, moi !!!! 

Revenons trois générations avant, avec Luna qui m'a dit excatement la même chose. Mais elle est restée dans sa salle de bain ! 

Thiziri : Mais je suis une star ! Et Luna, elle avait son ex à côté, moi, il s'est barré ! Je suis vraiment seule !!!! 

Et ta mère ? 

Thiziri : Laaaaaaaaaaaaaaache moooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!! 

Screenshot-76

Nino : Tu te rends compte ? Je suis arrière grand père ! 

Ouai, pas mal, hein ? C'est rare, profites-en ! Jamais encore personne n'a connu ces arrières petits enfants. Dis, Je sais pas où est passé Thiziri, tu nous la présentes ? Parce que c'est une fille !!! Wouhou ! La malédiction est partie !! Je suis chanceuse ! 

Nino : Voici Susan, courageuse et amicale... 

Oui, c'est tout ce que je peux dire sur elle, j'ai zappé de noter... Je le souvenais que des ses traits.

Screenshot-81

Thiziri, pourquoi t'es pas avec ta fille ! Tu l'as foutue au berceau et basta ! Elle crève la dalle ! 

Thiziri : J'y arrive pas, Mae. Je croyais, mais je peux pas. La voir me rappelle trop Erwan, nos moments qu'on a passé ensemble. Je n'arrive pas à la voir. Je n'en ai pas la force. Je crais que je ne vais être une mauvaise mère pour elle. 

Mais tu dois t'en occuper ! 

Thiziri : Je ne peux pas ! Mais elle n'est pas seule, il y a Papy qui l'adore, Sacha qui adore les enfants et maman aussi. 

Mais... C'est ta fille ! 

Thiziri : Mais c'est aussi sa fille, et c'est trop dur pour moi. Maintenant laisse moi, je ne peux pas chanter. 

Screenshot-86

Clarisse : Elle est si jolie... Je suis déjà grand-mère. J'aurais aimé que Tibor soit là. Il n'aura même pas vu sa petite fille... Où est Thiziri ? La petite pleure depuis une heure.

On a un problème. 

Clarisse : Quoi ? 

Thiziri refuse de s'occuper de sa fille. 

Clarisse : Comment ? Mais comment peut-elle... Pourquoi ? 

Elle lui rappelle trop Erwan... 

Clarisse : Je vais lui parler. 

Screenshot-88

Clarisse : Ma chérie, j'ai à te parler.

Thiziri : Je t'écoute... 

Clarisse : C'est à propos de ta fille. 

Thiziri : J'ai sommeil, maman, je préfère qu'on remette ça à demain. 

Clarisse : Pour que tu te dégonfles et que tu partes tôt pour m'éviter ? Non, tu restes et tu m'écoutes, Thiziri. Pourquoi refuses-tu de voir ta fille ? Tu dois t'en occuper...

Thiziri : Mais je peux pas... Chaque fois que je la voit, je vois Erwan. Je repense à ce qu'il m'a fait. 

Clarisse : Mais tu ne peux pas refuser de la voir pour ça, Thiziri ! Elle est déjà privée de son père, alors ne la prive pas de sa mère aussi à cause d'une chose dont elle n'est pas coupable. Elle n'y est pour rien si Erwan est partit. Il ne savait pas que tu étais enceinte. Et si tu la délaisse, elle va se sentir seule, malaimée et ne va pas comprendre pourquoi sa mère ne la regarde même pas. C'est important pour un enfant, tout ça. Et elle est toute petite,encore, tu peux changer les choses. 

Thiziri : Je ne sais pas. Bonne nuit. 

Bravo Clarisse, je n'aurais pas dis mieux ! Espèrons qu'elle va y prendre compte. 

Clarisse : Oui, espèrons.