Screenshot-25

Kelly halètait, se tenait la tête. Qu'est-ce qu'il lui était arrivé ? Que... Que s'était-il passé ? Elle regarda ses mains. Elles étaient normales. Qu'était-il arrivé ? Elle ne se souvenait de rien, mis à part d'être extrêmement énervée contre son père. Le reste... Il n'y avait rien. 

Elle lèva la tête, détacha ses yeux de ses mains, du sol. Elle se trouvait sur l'eau. De l'eau clair qui reflètait la lumière du soleil si éclatante. En face, une immense colline de sable orangé. Il faisait chaud, tellement que le paysage ondulait. Rien à voir avec Aurora Skies.

Screenshot-30

- Putain, où je suis ?! s'exclama-t-elle. 

"D'après ce que je vois, ce n'est pas Aurora Skies..."

- Qui est là ?! Qui parle ? 

"Calme-toi, c'est moi, Mae, celle qui accompagnait ton père et toute sa famille avant."

- Quel père ? 

"Arrête de jour à ça, Kelly. Celui que tu as tué."

- Que j'ai... 

Tué ? Elle avait tué son père ? Une grande douleur, oui. Elle s'était transformée pour la première fois de sa vie sous le coup de la colère. Et elle l'avait tué ? Ah ! Bon débarras ! 

Screenshot-33

"C'est donc à Lucky Palms qu'on est... Comment d'Aurora Skies on est tombé à Lucky Palms ? C'est super loin, carrément à l'autre bout de la Terre !"

Screenshot-34

"Attends, derrière toi c'est ta maison ?"

- Yep. 

"Comment tu as eu une maison aussi vite ?"

- Bah... J'ai découvert deux cadavres dans le salon pendant que tu faisais du repérage dans la ville. Des p'tits vieux, totalement lacérés. J'te mentirais si je te disais que ce n'était pas moi.

"T'es sérieuse, là ?! T'as déjà tué ton père, tu viens de tuer deux petits vieux pour leur baraque ?!"

- Wo, calme-toi, s'énerva-t-elle. Je suis un loup-garou, et quand je suis transformée, je ne suis pas moi-même, j'ai aucun souvenir ! 

Elle avait tué trois hommes. Pourtant, ça ne lui faisait rien. Ni chaud, ni froid. De toute façon, les autres ne valaient rien. Leur mort n'était pas importante.

Screenshot-36

Elle décida de visiter la ville et commença par le grand parc, au centre. Il n'y avait personne. Pourtant, son portable lui indiquait que l'on était dimanche. Les gens de Lucky Palms ne sortaient donc pas le dimanche ? 

Screenshot-37

"Tu t'ennuies, hein ?"

- Pire, j'me fais chier ici ! Y'a personne !

"Parce que t'es une sociable toi maintenant ?" 

- Nan, mais si y'a personne, y'a personne à rabaisser, comment veux-tu que je prouve que je suis la meilleure s'il n'y a personne pour me voir ?! 

"T'es sérieuse là ?" 

- Quoi ? 

"T'es une grosse narcissique ! Et je déteste les narcissiques !" 

- Déteste moi, et laisse moi seule ici, ça ne me pose aucun problème.

Screenshot-39

"Aussi étrange que cela puisse paraître, je ne te connais pas encore très bien, pourtant je sens que tu vas faire un mauvais coup."

- Oh, ça va, je ne suis qu'une pauvre gamine innocente sans le sou, et puis les gens ont jeté leurs pièces dans cette fontaine, c'est bien pour que quelqu'un les prenne.

Elle n'entendait la voix que depuis quelques heures, mais elle savait déjà qu'elle serait un obstacle. Elle critiquerait le moindre de ses faits et gestes. Il fallait trouver un moyen de s'en débarasser.

Screenshot-41

- Oh, puissante fontaine magique... Ouai, nan, j'en fais trop. Bref, j'voudrais la gloire et l'argent, s'teu plait.

"Tu sais que tu peux lui demander l'amour." 

- L'amour ? L'amour ?! L'amour n'existe pas, l'amour est une chose bien trop compliquée pour être contrôlée et les hommes sont tous des ordures.

"Gaétan, n'était pas une ordure !" 

- Il l'était ! Et ne parle plus jamais de lui !

Screenshot-47

Kelly attendit. Rien n'arrivait. Ni argent tombant du ciel, ni personne ébloui par sa beauté et sa renommée. Pfff, encore un attrape-touriste, elle avait bien fait de voler des pièces.

Screenshot-49

"Un portail temporel. Tu pourrais entrer dedans et sauver ton père !" 

- Il n'est pas mon père !

"Il l'est que tu le veuilles ou non !"

Kelly s'éloigna du portail temporel, en espèrant que la voix l'emprunte, tiens ! Qu'elle s'en aille !

Screenshot-50

- Gaétan n'est pas mon père, ce n'est qu'une ordure, crachait-elle dans un chuchotement.

"Ce n'est pas en le répétant que ça deviendra vrai"

- Raaaah, tu ne vas donc jamais me laisser tranquille !

Screenshot-52

Kelly était en colère. En colère comme son père, en colère contre cette voix qui ne voulait pas la lâcher, qui lui disait que Gaétan était un homme bien. Il y avait bien trop de colère en elle. Elle se sentait changer. Comme la première fois. La colère s'évacuait par une transformation. C'était long, c'était douloureux.

Screenshot-54

Elle hurla, un hurlement de loup. La transformation s'achevait. Tout son corps changea. Elle hurla, hurla, tentant de faire disparaître la douleur dans ses cris.

Screenshot-55

"Kellyyyy !!"

Mais Kelly n'était plus. L'être qu'elle était désormais ne ressentait plus rien à part la colère et la soif meutrière. Elle n'était plus humaine.

Screenshot-60

Ce fut en plein milieu de la ville que Kelly reprit ses esprits. Elle était déboussolée, chamboulée. Elle détestait cette sensation de ne pas savoir ce qu'il s'était passé. 

- Tu m'as énervée !! hurla-t-elle à la voix, sans vraiment prendre le temps de vérifier si elle était là.

Screenshot-64

En rentrant chez elle, elle avait découvert un kit d'inscription à l'université. Elle n'était pas intéressée, elle ne voulait pas travailler, mais elle fit le test pour voir. Les résultats affirmèrent vite ce qu'elle pensait. Elle n'était faite ni pour les études, ni pour travailler.

Screenshot-65

Elle prit ensuite une douche. Depuis sa transformation en loup, elle sentait le chien et rien de mieux qu'une bonne douche pour enlever cette horrible odeur.

Screenshot-66

Elle retrouva un violoncelle dans un coin du salon. C'était une belle maison, bien décorée, elle était contente d'avoir tué ses habitants plutôt que ceux du taudis d'à côté.

Elle commença à jouer. Durant son enfance, elle avait beaucoup fait de la musique pour passer le temps. Sa mère n'était jamais là, trop occupée à pleurer, et ses frères s'occupaient de la maison. Elle n'avait eu personne avec qui jouer. 

Son ventre gronda. Elle n'avait pas pensé à la nourriture. 

Screenshot-67

Elle ouvrit le frigo et découvrit des légumes, des légumes et encore des légumes.

"Maudits végétariens" pensa-t-elle. 

Elle aimait la viande, elle était un loup après tout. Elle du alors se contenter de faire une salade comme elle le pouvait. Avant, c'était les autres qui faisaient à manger. Elle allait devoir apprendre.

Screenshot-69

La journée avait été longue et elle partit se coucher avec grand plaisir. Les transformations en loup garou l'épuisaient. Elle s'endormit avec le sourire, bien contente que la maudite voix soit partie.