Screenshot-219

La jeune femme regardait le soleil se lever entre les montagnes. De ses yeux perçants, elle cherchait. Cela faisait longtemps qu'il avait disparu. Trop longtemps. En temps normal, elle ne s'en serait pas souciée, mais elle avait fini par s'attacher à lui, aussi étrangement que cela avait pu paraître. Mais il était parti...

Comme quoi elle avait raison. Il ne faut jamais s'attacher.

Screenshot-224

Elle descendit s'asseoir au soleil, près de l'eau. Elle offrit son visage à la pâle lumière du matin, et pourtant si chaude déjà. Elle ferma les yeux. elle respira lentement, elle était coupée du monde. 

Elle sentit quelque chose passer devant elle, mais lorsqu'elle ouvrit les yeux, il n'y avait rien. elle n'était pourtant pas folle. la seule chose qu'elle vit était la porte d'entrée entr'ouverte. elle fronça les sourcils et se dirigea vers sa maison.

Screenshot

- Amarok ? 

Elle n'en croyait pas ses yeux. Son loup était là, devant elle. Après tellement de temps... Elle l'avait cru reparti dans la nature d'où il venait, au pire mort. Elle sentit l'émotion la submerger. C'était quelque chose d'étrange pour elle qui n'avait jamais rien ressenti. 

Screenshot-5

- Amarok, tu m'as tellement manqué ! Je t'ai cru mort ! Où étais-tu passé ? 

Elle était parfaitement consciente qu'elle parlait à un animal qui était donc incapable de lui répondre. Seulement elle s'en sentait obligée. Parfois, elle avait l'impression que son compagnon à quatre pattes le comprenait.

Screenshot-7

- Tu me promets de ne plus jamais t'en aller ainsi, hein ? 

Elle avait peur au fond d'elle, peur qu'il parte à nouveau. Elle... Oui, elle aimait ce loup. Elle qui n'avait jamais aimé qui que ce soit, elle avait fini par aimer ce loup. Comment, par quels moyens, elle n'en savait rien. L'amour restait quelque chose de bien vague dans son esprit. 

Screenshot-8

Après ces retrouvailles heureuses avec Amarok, Kelly passa un coup de fil à Bixente, une homme qu'elle avait connu alors qu'elle était encore au lycée. 

Screenshot-9

Lycée qu'elle avait pas on ne savait quel miracle quitté brillamment en étant la plus populaire. Elle avait atteint son but. Maintenant il suffisait de passer à la seconde étape. 

Screenshot-10

Après son coup de fil rapide, elle s'attaqua au nettoyage de la maison. Elle détestait faire cela, c'était une tâche tellement ingrate, tellement... Mais les moyens manquaient et il était hors de question pour elle de travailler, même pour se payer une femme de ménage.

Lorsque l'heure de son rendez-vous sonna, elle laissa son activité détestée pour sortir dehors.

Screenshot-11

Seulement il n'était pas là. Elle lui passa un coup de fil. Il avait autre chose à faire... Kelly contint sa colère, elle s'empêchait de hurler tout ce qu'elle pensait de lui. Elle se contenta de lui répondre que ce n'était pas grave avec un sourire forcé. 

Screenshot-12

Elle alla ensuite se coucher avec un sourire de satisfaction. Elle avait raison, encore une fois. Les hommes n'étaient que des ordures qui passaient du temps avec les femmes que lorsque cela les arrangeaient.

Screenshot-13

Amarok, lui, était loin de toute cette haine et ne pensait qu'à jouer comme un simple chien. À le voir, on ne pourrait pas penser que cet animal était un loup sauvage et sanguinaire. Il n'était devenu qu'un simple toutou, mais cela lui convenait. Il était avec elle maintenant.

Screenshot-15

Le lendemain, Bixente était finalement venu à leur rendez-vous. Kelly le regarda d'un regard si noir qu'il en frissonna. Elle qui avait l'air de l'avoir pardonné la veille. 

Screenshot-16

- Kelly ! Comment ça va ? Je suis désolé pour hier soir, j'ai eu un contretemps, le boulot, tu sais ce que c'est, hein...

- Nan, j'sais pas, répondit-elle d'un ton glaçant. 

Le jeune homme déglutit. Cette sublime fleur avait des épines, tranchantes et glaciales. 

- Ah bon, bah voilà, le boulot, tout ça...

Il ne savait plus quoi dire, il était déstabilisé par le regard de Kelly, qui semblait n'en avoir que faire de ses explications.. Et pourtant, aussi peu soit l'attention qu'elle lui portait, il se sentait attiré. Elle était mystérieuse et belle, une femme fatale. 

Screenshot-20

Alors qu'un silence, gênant pour l'un et voulu pour l'autre, s'était installé, le téléphone de Bixente sonna. 

- Je suis désolé, Kelly, encore le boulot, je dois partir... On se revoit vite, d'accord ? 

Et tandis qu'il se dirigeait vers la route, un sourire traversa le visage de Kelly. Cet imbécile en partant scellait son destin. Son plan se déroulait à merveille. 

Screenshot-21

"Pourquoi tu souris ? Tu viens de te prendre un epic vent de la part de ce mec"

- Ne t'inquiètes pas, je m'en fous, ça ne fait que renforcer mon avis et ma décision, maintenant laisse moi, je dois appeler quelqu'un.

Screenshot-22

- Amarok ! Toi au moins tu ne me laisseras jamais tomber ! Tu es parti si longtemps, mais tu es revenu, et tu reviendras toujours, je le sais. 

Et comme réponse, le loup hurla, comme pour lui donner raison. 

Screenshot-23

- Je te laisse, Amarok, je dois retrouver cet imbécile de Bixente sur le parking, je reviens bientôt.

Le loup, couché sur le canapé, regarda la jeune femme partir. Maintenant qu'elle était adulte, elle était de moins en moins présente à la maison, et elle ne s'occupait presque plus de lui. Les raisons le dépassait, jamais il ne pourrait comprendre.

Screenshot-24

« Avec une telle voiture, il doit être riche... Parfait, je vais pouvoir quitter cette bicoque » pensa Kelly en voyant arriver Bixente dans une voiture de luxe. 

Screenshot-27

Elle décida de ne pas laisser traîner les choses et embrassa directement le jeune homme, surpris. Elle en avait assez de perdre son temps, elle n'avait pas le temps de perdre son temps ! 

Screenshot-29

Mais comme tout homme normal, il ne repoussa pas la belle. Kelly souriait, mais à l'intérieur, elle fulminait. Comment osait-il se laisser faire aussi rapidement ? Mais elle allait lui montrer ce que c'était de se jouer d'une femme.

Screenshot-32

En seulement quelques heures, les deux amants s'étaient retrouvé dans le lit. Le plan de Kelly avançait bien plus vite qu'elle ne le pensait...

Screenshot-34

Mais lorsqu'Amarok monta pour s'endormir auprès d'elle, sa place était prise. La tristesse pouvait se lire dans son regard. Il avait été remplacé... Plus rien ne serait jamais comme avant à cause de cet homme. Dépité, il alla se coucher sur le canapé en bas, seul...

Screenshot-35

Très tôt le lendemain, Bixente était déjà réveillé. Apparemment, il était du matin. Il trouva Amarok dans le salon, lui aussi debout. 

- Bonjour Amarok, comment ça va le chien-chien ?

C'était lui, l'homme, celui qui avait osé prendre sa place auprès de Kelly. il n'en avait pas le droit, seul lui, Amarok, pouvait être aimé d'elle, seul lui pouvait lui rendre son amour.

Screenshot-38

Le loup, gronda, gronda contre cet homme qu'il détestait déjà. Il montra ses crocs, aussi blancs et brillants que la pleine lune dans une nuit noire. Bixente frissonna, cet animal n'était pas normal, il était dangereux.

- Couché, le chien, couché, sois gentil ! 

Sa voix tremblait de terreur et Amarok gronda encore plus, conscient de la faiblesse de son ennemi. C'était sûr, jamais l'animal ne laisserait quelqu'un prendre sa place auprès de Kelly...