Screenshot-452

L'hiver passa, d'une lenteur atroce. Mais le printemps finit par réussir à surpasser la saison qui le précédait, pour apporter des températures plus supportables, et mettre fin à cette neige incessante.

Ce nouveau cycle dans les saisons était également celui du changement chez Kelly. Depuis qu'elle avait failli être dénoncée, aux autorités ou autre, elle n'en avait aucune idée, elle s'était considérablement calmée. Il lui avait fallu deux mois pour oser sortir de chez elle sans craindre d'être reconnue ou emprisonnée. Puis, de nouveau de sortie en ville, elle avait appris à vivre une vie paisible et banale, non sans difficultés. Et en vérité, sa haine envers les hommes s'était estompée. Elle ne les aimait pas non plus, mais sa vaine ambition de se venger d'eux ne lui effleurait même plus l'esprit.

Screenshot-455

Lors d'une énième sortie seule à errer dans la ville, Kelly avait fait la rencontre de la jeune Ayca. Cette jeune femme n'était pas la plus intéressante, ni la plus intelligente ou belle, mais elle était gentille et ne posait pas de questions. La louve-garou avait réussi à en faire son amie, ce qui lui permettait de moins s'ennuyer dans cette nouvelle vie sans réels rebondissements.

Screenshot-457

Les deux jeunes femmes ce jour-là se retrouvèrent au restaurant, où elles passèrent des heures à discuter de tout et de rien, faisant ainsi passer une journée plus vite, et rendant Kelly un peu moins seule, malgré la compagnie d'Amarok.

Screenshot-461

Elle décida à se lever lorsque la nuit fit tomber son manteau noir sur la ville.

- Merci Ayca, on remet ça une prochaine fois ! À plus !

- À plus, répondit son amie, restée assise.

Screenshot-462

Une fois rentrée, Kelly se mit à jouer de la contrebasse. Ces derniers mois, elle s'était énormément améliorée, puisque recluse chez elle, elle n'avait eu que ça pour s'occuper. Amarok avait même fini par s'habituer au son mélodieux de cet instrument et aimait désormais se coucher dans le canapé à écouter sa maîtresse. C'était même en quelque sorte devenu leur petite habitude.

Screenshot-464

Mais le lendemain, quelque chose n'allait pas, et Kelly le ressentit dès le lever. Amarok n'était couché sur le lit comme il le faisait tous les matins. Et elle doutait sérieusement qu'il ait eu envie de changer ses habitudes soudainement. Après tout, il était un loup.

Screenshot-467

- Amarok !!

Il avait disparu. Il était parti.

Il l'avait laissée.

 

~*~

Screenshot-442

Puis l'été arriva avec ses extrêmes températures, propre au désert où été ancrée la ville de Lucky Palms.

Débarrassée des méfaits de Kelly, la ville avait retrouvé son calme légendaire, si bien que presque plus rien ne s'y passait, au plus grand plaisir des habitants.

Screenshot-476

Seule Kelly restait insatisfaite. Cela faisait des mois qu'elle n'avait pas revu Amarok, il était définitivement parti, et il ne reviendrait pas. Pourquoi ? "Pourquoi ?" était la question qui résonnait dans la tête de la jeune femme depuis son départ. Il était bien avec elle, il l'aimait et elle l'aimait, il était son meilleur ami. Elle l'avait domestiqué, pourquoi était-il retourné à la vie sauvage après tant de temps, après tant de choses passées avec elle ?

Il l'avait abandonné. Comme tous les autres. Peut-être ne valait-il pas mieux que les hommes après tout.

Screenshot-477

Sa vie sans lui était devenue morose et inintéressante. Elle ne sortait plus, ou du moins quand elle le faisait, c'était lorsqu'Ayca la forçait, pour son bien disait-elle. C'est pourquoi ce jour-là, elle était assise contre l'horloge au centre du parc, où le festival d'été se déroulait [bon alors en fait c'est le festival de printemps, je suis paumée dans les saisons là, mais c'était pour montrer que le temps passe. Donc faites pas gaffe].

Cependant, cette sortie était différente des autres. En face de Kelly, sur une table de pique-nique, était assis quelqu'un. Elle le connaissait pas, mais sans aucune raison, elle ne pouvait s'empêcher de l'observer.

Screenshot-479

- Allô ? Ayca ? Tu es où, je suis arrivée, je t'attends...

- ...

- Comment ça tu viens pas finalement ? T'aurais pas pu me le dire avant, j'aurais pu rester chez moi !

- ...

- Ouai, c'est ça... À plus.

Screenshot-481

Sur la piste de danse, le quelqu'un vint la trouver pour se présenter.

- Bonjour. Je m'appelle Hugh, je suis nouveau en ville. Désolé de venir vous parler avec aussi peu de tact, mais il faut bien commencer quelque part pour se faire connaître, non ? plaisanta-t-il.

Pourquoi elle alors que le parc regorgeait de dizaines de personnes [oui, bon, les sims 3, quoi, les gens, y'a en pas, donc on invente un peu] ? Elle était belle, certes, mais tout le monde pouvait voir des kilomètres à la ronde qu'elle était antipathique.

- M'accorderiez-vous cette danse ?

- Euh, une danse ? s'étrangla Kelly.

- J'aimerais danser avec une personne aussi belle que vous.

Screenshot-483

Kelly accepta, car au fond d'elle-même, elle n'avait pas envie de refuser. Un frisson lui parcourut l'échine lorsque sa main toucha la sienne. Et ses yeux... Pour la première fois de sa vie, la jeune femme plongea dans le regard de quelqu'un. Ses yeux étaient magnifiques, presque aussi orangés que le désert...

Screenshot-484

- Aïe ! tonna-t-il lorsqu'elle lui marcha accidentellement sur les pieds.

- Oh, pardon, je suis extrêmement désolée, s'excusa-t-elle confuse. Je...

Screenshot-485

Ne sachant que faire, elle s'enfuit loin de cet homme.

- Attendez revenez ! Je ne connais même pas votre nom...

Mais c'était trop tard.

Screenshot-488

Elle passa la soirée à se torturer l'esprit. Ce qui s'était produit ce jour-là au festival était anormal, elle avait une un comportement plus qu'étrange, même si elle avait changée. Si elle ne se connaissait pas, elle aurait dit qu'elle était attirée par Hugh...

Non. Tout bonnement non, impossible, l'amour était un sentiment qu'elle ne connaissait pas et que jamais elle ne connaîtrait.

Mais ses yeux... Elle n'arrivait pas à les faire sortir de ses pensées. Et sa fuite ? Pourquoi avait-elle fuit, comme si elle avait eu peur, comme si elle avait été embarrassée... C'était ça, la nouvelle Kelly ? Elle était devenue ça, cette fille, cette nunuche ? Où était passé la Kelly qui n'avait pas peur des conséquences de ses actes, qui n'avait aucune gêne devant les gens ?

Elle avait disparue à jamais, après trop d'épreuves...

Screenshot-489

Épuisée par toutes ces questions, elle n'eut même pas la force d'aller à l'étage et s'endormit sur le sofa, l'un des endroits préférés d'Amarok.

 

~*~

Screenshot-499

Les jours se suivirent, tous semblables et ennuyeux, laissant place aux mois et aux saisons. L'automne arriva sur Lucky Palms en recouvrant d'une fine couche de givre ses canyons. Kelly, contrairement aux températures et à la météo, ne semblait pas bouger. Tous les jours elle pensait, assise sur le bord du lac, à l'ombre de sa maison.

Elle n'avait pas revu le fameux homme du festival, mais elle rêvait de le revoir. Car il l'intriguait. Pourquoi lui ? Pourquoi ressentait-elle tout cela pour lui, alors qu'elle ne l'avait jamais ressenti pour aucun autre ? Qu'avait-il de différent ?

Screenshot-500

Il était là, c'était lui, lui qui courait sur le port, en face de chez elle. Que faisait-il là ? Il n'était même pas en tenue de sport, il ne pouvait pas faire de jogging.

Screenshot-501

- Bonjour... dit-elle presque timidement en s'approchant, l'arrêtant net dans sa course.

- Vous ! Bonjour, ça faisait longtemps !

- Euh, oui...

Un silence s'installa, gênant pour l'un, presque voulu pour l'autre.

- Je peux savoir quel est votre prénom ?

- Kelly.

- Kelly... Je sais enfin, voilà des mois que je me demande, et la réponse était si simple. Bonjour Kelly !

- Que faites-vous ici ?

- Je me balade, je ne connais pas encore la ville parfaitement... Mais maintenant que je vous ai retrouvée, j'en profite ! Ça vous dirait un ciné ?

Kelly fut stupéfaite. Elle venait de le retrouver il y avait seulement deux minutes et il lui proposait déjà une sortie ?

- Alors ?

Elle ne savait pas. Elle ne savait rien de lui, il était trop mystérieux.

- Il suffit de dire oui.

Screenshot-508

- Alors, vous avez trouvé comment ?

- Pas le film de l'année, mais c'était sympa...

Il restèrent ainsi à discuter pendant de longues heures...

Screenshot-510

... Jusqu'à ce que la pleine lune apparaissent derrière les canyons.


Waaaa, j'sais pas quoi penser de cette màj, j'ai l'impression que les choses vont trop vite dans la narration, mais bon...

Valà, j'ai fini mon stock de photos, donc ce coup-ci, je peux dire que la prochaine màj est dans deux mois /SHOT