Screenshot-82

Les années passèrent paisiblement et l'amour que Kelly portait à Hugh devenait de plus en plus grand. Il n'avait pas fallu longtemps aux deux amoureux pour s'installer ensemble et couler des jours heureux. Pour la première fois de sa vie, Kelly vivait sa vie. Pas de disputes avec un proche, pas de frères et de sœurs dont s'occuper, pas de haine qui noircissait son cœur. Pour la première fois, Kelly était aimée. Et même si l'absence d'Amarok lui était à la limite du supportable, elle essayait de l'oublier, en vain. Chaque jour, elle espérait le voir arriver dans le salon comme il l'avait fait la première fois qu'il avait disparu. Mais jamais il n'était revenu. Et jamais il ne reviendrait.

Screenshot-88

- Tu es sûre de ne pas vouloir devenir ma femme ? demanda le jeune homme.

Et comme à chaque fois, Kelly répondait :

- Je déteste le mariage.

Depuis quelques mois, Hugh semblait déterminé à épouser la jeune femme, malgré ses refus consécutifs. Mais pour elle, le mariage signifiait ses anciens amants, ceux qu'elle n'avait jamais aimé, ceux qu'elle épousait pour les tuer ensuite. Et elle ne voulait pas ça avec Hugh. Elle l'aimait.

- Tu verras, un jour tu le seras.

- Tu me parais bien sûr de toi.

La seule réponse qu'il lui offrit fut un baiser qu'il déposa sur ses lèvres chaudes.

Screenshot-92

- M'accorderais-tu au moins un resto ?

- Peut-être...

- Comment ça peut-être ? Ça n'engage en rien !

Elle l'embrassa pour stopper la conversation. Ainsi allait leur relation, de taquinerie en chamaillerie, comme des enfants.

Screenshot-96

- Qu'est-ce que tu fais ? demanda Kelly alors qu'Hugh se levait rapidement une fois le repas fini.

- Voudrais-tu danser avec moi ?

- Danser ? Ai-je vraiment une tête à danser ? s'amusa-t-elle.

- Pourquoi pas ?

- Tu n'as pas peur d'avoir mal aux pieds ? Tu sais mieux que moi comment je peux être maladroite.

- Je suis prêt à courir le risque.

Il lui tendit la main et après une courte hésitation, la jeune femme se laissa entraîner. Le cœur battant, elle dansait, faisant un effort incroyable pour se concentrer sur ses gestes. Elle ne voulait pas avoir l'air bête... Pas devant lui.

Riant et s'aimant, les jours passaient, tous semblables et tous différents. Rien ne semblait vouloir changer, jusqu'à ce jour.

Screenshot-103

La neige était tombée alors que l'hiver et son froid glacial arrivaient. Le festival d'hiver s'était installé dans le parc de la ville et le couple avait décidé de s'y rendre pour passer la journée. La journée semblait parfaite, le soleil se reflétait en des milliers de diamants sur la neige immaculée.

Screenshot-104

- On pourrait faire un bonhomme de neige... proposa Kelly en observant la neige fraîche.

- Vraiment ?

- Oui, et tu vas m'aider !

Screenshot-110

- Il est parfait ! s'exclama-t-elle en ajoutant les derniers détails.

Elle releva la tête et s'aperçut que son petit-ami la regardait d'un air amusé.

- Quoi ?

- On dirait une enfant, c'est trop mignon.

- Hé !

En vérité, c'était plus son côté louve que son côté enfant qui ressortait. Tout comme Amarok des années auparavant, elle jouait dans la neige comme un louveteau. C'était en quelque sorte comme ça chez les loups.

Screenshot-112

Elle se baissa et créa une boule de neige qu'elle lança sur Hugh. D'abord surpris, il secoua son manteau désormais couvert de neige.

- Ah, tu veux jouer à ça, hein ? s'exclama-t-il ensuite.

Elle lui lança un regard de défi et tout deux surent alors que le combat commençait.

Screenshot-113

Kelly se figea soudainement. La boule de neige s'écrasa lourdement sur son épaule, mais elle ne broncha pas. Le jeu ne l'intéressait plus, la chose qui retenait son attention est bien plus important que tout le reste. Elle cligna des yeux, les frotta, croyant à une hallucination, mais non. Il était bien vrai, il était là.

Screenshot-115

Amarok...

Assis calmement dans la neige, le loup regardait Kelly sans bouger. N'était-il pas heureux de la revoir à nouveau ? Où avait-il disparu tout ce temps ? Était-il revenu pour toujours ? Ignorant toutes ces questions qui noyaient son esprit, elle s'élança vers le loup qui s'enfuit à son approche. Quand elle arriva à l'endroit il se trouvait, il avait disparu de nouveau.

- Amarok ! Amaroook !

- Kelly !

Screenshot-124

- Kelly, qu'est-ce qu'il t'arrive ? s'écria Hugh en se précipitant vers sa petite-amie.

- Il était là... Amarok, il était là... Il... répétait-elle en fixant l'endroit où le loup était assis.

- Calme-toi. Ce n'était peut-être pas lui... tenta-t-il de la calmer en s'approchant.

- Si, c'était lui ! s'emporta-t-elle en s'écartant violemment. C'était lui ! Je l'ai reconnu !

La neige commença à tomber et le vent à souffler. Kelly frissonna.

- Allez viens, on rentre... Tu es gelée.

- Non ! hurla la jeune femme. Je peux pas rentrer, il était là !

- Kelly ! Il n'y est plus !

- Laisse-moi ! aboya-t-elle.

Le regard du jeune homme s'assombrit tandis que dépité, il s'éloignait de Kelly. Elle lui avait déjà parlé de ce loup qu'elle avait accueilli et qui était resté à ses côtés comme un animal de compagnie. Et si elle ne comprenait pas la raison de son départ, lui le comprenait. Il n'était pas un animal de compagnie, mais un loup. L'appel de la nature avait sûrement été trop fort.

Il espérait seulement que la jeune femme ne deviendrait pas obsédée par cet animal qui de toute évidence ne semblait pas vouloir revenir. Il ne le souhaitait tellement pas qu'il s'était débrouillé pour passer sur la route déneigée et cacher ses traces, que l'on ne pouvait désormais plus suivre.

Screenshot-127

Le soleil commença sa lente descente entre les canyons, laissant place au froid encore plus mordant du crépuscule. Néanmoins Kelly ne bougeait, appuyée contre la statue, observant sans ciller les traces qu'Amarok avait laissé derrière lui se faire recouvrir petit à petit de neige fraîche.

Elle n'était pas folle, il avait été là, c'était lui qu'elle avait vu. Il était son loup, elle pouvait le reconnaître entre mille. Mais pourquoi s'était-il enfui ? Qu'avait-elle donc fait pour qu'il disparaisse ainsi du jour au lendemain, sans jamais vouloir revenir ? Comment pouvait-il la décevoir à ce point ? Elle se sentait si seule sans lui. Même si Hugh vivait auprès d'elle, il lui fallait Amarok pour se sentir entière.

Screenshot-137

Le froid étant devenu de plus en plus insupportable même pour la louve en Kelly, la jeune femme se résolut à quitter le parc à contre-cœur... Il ne reviendrait pas.

Qu'Hugh l'ait attendue ne la surprit pas. Jamais il n'allait la laisser tranquille désormais, elle le savait.

- Kelly, tu es enfin rentrée !

- Hugh, j'ai besoin d'être seule...

- Je t'ai laissée seule ! Je me suis inquiété !

- Laisse moi, sil-te-plaît...

Elle se dégagea et sans lui accorder un regard, partit s'enfermer dans la chambre.

Screenshot-140

Il était en ville... Il fallait qu'elle le retrouve. Qu'elle cesse de se lamenter, sans bouger, le regard dans le vide. Elle était pathétique. Et il n'était pas loin. Il lui suffisait de laisser la louve en elle resurgir, après des années de sommeil. Elle pourrait le retrouver...

Mais ses paupières étaient si lourdes, son esprit si désordonné...  Elle... Oui... Elle pourrait...

 


 

Sans déconner, c'était bousif. Ça se voit que je sais pas écrire quand y'a une relation amoureuse ? C'est juste tellement pas mon rayon. Désolée pour ce caca magistral, le prochain chapitre sera mieux, je suppose.

J'vous aime quand même, essayez de pas me détester parce que j'ai pas mis deux, mais trois mois à sortir ce chapitre, qui en plus est nul.

Amour ? ♥