22-12-2017_21-17-12

Bonjour, bonjour !

Winnie : Salut !

Qu'est-ce que tu prépares de bon ?

Winnie : Une soupe ! Je ne travaille pas aujourd'hui, alors je me mets à la cuisine en attendant Gavin.

Trop chou.

22-12-2017_21-17-42

C'est marrant, j'ai pas l'impression qu'il mange de la soupe.

Winnie : Tu ne veux pas de ma soupe, chéri ?

Gavin : Ne le prends pas mal, chérie, mais ta cuisine n'est pas très bonne, je préfère mon steack ! 

Winnie : Oh...

Mais quoi ?! Mais Winnie, c'est pas parce que c'est ton mari que tu peux le laisser dire ça, tape le à ma place !

Winnie : Mais il a le droit de manger ce qu'il veut, c'est vrai qu'elle n'est pas très bonne ma soupe.

Ouais, bah j'aime pas trop ce qu'il dit moi.

22-12-2017_21-18-36

Eh, depuis le début je le sens pas Gavin.

Winnie : Arrête, c'est faux, tu étais bien contente que je trouve quelqu'un.

Certes, mais je le trouvais un peu bizarre et j'ai toujours dit que vous alliez trop vite, j'ai pas raison.

Winnie : Tu exagérais. Regarde, tout va bien !

Si c'est ça ta conception de tout va bien, alors oui, tout va bien.

Winnie : Tu vois, je l'avais dit !

Ne sois pas aveuglée par ton amour, c'est tout ce que je te demande.

Winnie : Ne t'inquiète pas pour moi, je suis une grande fille !

22-12-2017_21-21-25

Youpi, encore chez Justin !

Winnie : C'est du sarcasme ou pas ? J'arrive pas à déceler...

C'en était à moitié, c'est pour ça.

Winnie : Y'a quoi de mal à voir Justin souvent ?

Winnie : Rien, c'est juste qu'on passe notre vie avec, heureusement qu'il est là, sinon on se ferait chier ! Même si pour le moment il n'a pas l'air très présent, hein...

Winnie : Roh, ça va, il a le droit d'embrasser sa femme, ils s'aiment !

Y'a pas si longtmeps que ça, ça te dérangeait.

Winnie : Mais je suis passée à autre chose, comme une grande fille.

22-12-2017_21-22-10

Justin : Winnie ! Quoi de neuf depuis la dernière fois ?

Tu veux dire hier ?

Winnie : Depuis hier ? Pas grande chose, j'avais la journée de libre aujourd'hui, alors j'ai principalement occupé mon temps à cuisiner et m'occuper du petit, tu sais.

Cuisiner pour un mari ingrat.

Justin : Haha, les petits à cet âge, ça prend un temps fou, je me souviens de mes fils, insupportables ! 

Le fils : Hé, je suis là, je t'entends !

Justin : Je t'aime mon fils.

C'est beau.

22-12-2017_21-22-20

Bah alors ancienne rivale ? Qu'est-ce qu'il va pas ? Voir ton mari discuter avec sa meilleure amie te rend triste ?

Ancienne rivale : ...

C'est vraiment chiant que personne ne puisse m'entendre, j'aimais bien discuter avec les gens...

22-12-2017_21-22-35

Ah, bah Gavin est là, lui aussi ! Au moins, il aura rendu le sourire à notre ancienne rivale, il sert pas que à dénigrer la cuisine de ma fondatrice.

22-12-2017_21-23-46

Gunther : BONJOUR JE SUIS UN ARTISTE.

AHHH putain, il fout quoi là lui ?

Winnie : Il a suivi Justin hier et a trouvé où il habitait. Depuis il squatte.

Mais il est glauque, appelez la police, faites un truc ?!!

Gunther : Vous voulez que je vous lise un extrait de mon prochain roman ? Comme on est amis, je peux vous faire une avant-première, c'est génial, non ?

MAIS VIREZ LE !

Winnie : Mais il revient toujours, on ne sait pas comment il fait. Alors on s'habitue à sa présence et on l'ignore.

Gunther : LISEZ MOIIII.

J'ai peur.

22-12-2017_21-24-58

Gavin : Vous savez, je pourrais peut-être jeter un coup d'oeil sur un de vos livres, vous en avez un sur vous ?

Gavin, putain, on essaye de le virer, pas d'être gentil avec lui, tu sers vraiment à que dalle.

Gunther : Vraiment ? Oh, c'est fantastique, merci ! Je suis flatté ! Alors attendez, je transporte toujours tous mes livres avec moi dans ma sacoche, au cas-où quelqu'un veuille lire, regardez !

Gavin : Ah.

Gunther : C'est l'histoire d'une jeune fille qui rencontre un homme mur et une passion enivrante va se construire entre eux.

Gavin : Oh, très intéressant.

Nan, nan, nan, pas intéressant, c'est malsain, foutez ce mec en prison, faites quelque chose, pitié, aidez-moi, personne ne m'écoute ;; Winnie t'es où ?

22-12-2017_21-31-54

Winnie, tu devais être celle qui écoute mes conseils et les transmet aux autres ? Ton mec fait de la merde, il sympahitse avec ce taré !

Winnie : Je suis trop fatiguée... J'ai trop bu... Je vais allez me coucher.

Winnie, ça va ? 

Winnie : Oui, j'ai besoin de réfléchir.

Réfléchir à quoi ?

Winnie : Bonne nuit Mae.

Winnie ?!

22-12-2017_21-32-48

Oooh, pendant qu'on était parti, tu as grandi mon petit bonhomme ? Tu es tout mimi, dis moi !

22-12-2017_21-33-13

Riwan : Ah !

AH ! Putain, j'ai dit que j'arrêtais avec les imitations de Denis Brogniart.

Riwan : Hihihi, ah !

Attends, tu m'entends ?

Riwan : Hii !

Il m'entend ! Il m'entend, il m'entend, je ne suis plus seule avec Winnie !!

22-12-2017_21-40-28

Winnie : Mae, qu'est-ce qu'il se passe ?

Il m'entend ! Ton petit m'entend ! Il n'y a pas que toi ! Riwan m'entend aussi ! Je ne sais pas pourquoi, mais il m'entend ! Je ne sais pas comment ça fonctionne, quel est la condition pour qu'on m'entende, mais il m'entend !

Winnie : Eh bah, ça te met dans un sacré état.

Attends, j'ai cru que j'allais pouvoir parler seulement avec toi pendant tout le legacy, t'imagine à ta mort comment j'allai me faire chier.

Winnie : Sympathique vision des choses.

22-12-2017_21-40-57

Winnie : Alors comme ça tu entends Mae mon petit chéri ?

Riwan : Ah !

AH

Winnie : Mae arrête...

Je sais, je suis désolée...

22-12-2017_21-41-55

Et au fait ça va mieux depuis hier soir, toi ? T'avais pas l'air en forme.

Winnie : Oui, j'avais besoin de remettre mes idées au clair.

Mais quelles idées ?

Winnie : C'est personnel, Mae.

Y'a rien de personnel avec moi, tu devrais le savoir à force. Je suis constamment en train d'empiéter dans ton intimité.

Winnie : Si tu en es consciente, pourquoi tu essayes pas de changer.

Je m'ennuie dans la vie.

Winnie : Bref, mes pensées sont les seuls choses privées que j'ai avec toi, alors je ne te dirais pas.

Ok, je boude.

Winnie : T'es pire qu'une gosse.

03-01-2018_21-47-14

Riwan : Ah !

Winnie : Mae, si tu dis un truc, je me débrouille pour trouver ton enveloppe corporelle et je t'étrangle.

Ah...

Riwan : Ah !

Winnie : Non, mon chéri, on dit "chat" ! Essaye !

Riwan : Sah !

En sah frère ?

Winnie : Le langage de la street te va mal.

Laisse moi, j'essaye de me donner un genre.

03-01-2018_21-48-32

Oh chouette, on est de retour au travail ! Quoi de prévu sur la liste ?

Winnie : Je dois utiliser l'antenne satellite pour envoyer un message aux extraterrestres.

Ah, mais euh, ils existent.

Winnie : On pense que oui.

Et du coup vous envoyez des messages de façon aléatoire avec une antenne satellite en espérant qu'ils tombent dessus.

Winnie : Oui.

Elle est pas très exacte votre science, dis moi.

03-01-2018_21-50-20

OH PUTAIN ça a marché ! Winnie, retourne toi !

Winnie : Quoi ? 

Y'a un extra-terrestre déprimé qui vient d'entrer dans le labo ! 

Winnie : Très drôle.

Je te jure !

Winnie : Je t'aurais cru si tu n'avais pas rajouté le "déprimé" pour te foutre de moi.

Mais je te jure, il est tout triste !

03-01-2018_21-50-33

Sa vie elle est même tellement nulle qu'il joue aux sims !

Winnie : Tu vois, tu mets beaucoup trop de détails ridicules dans tes mensonges, c'est pas crédible. Et c'est même pas drôle, ton humour est nul.

Mais retourne toi et vois par toi même...

Winnie : AAAAH !

Tu vois, je te l'avais dit ! Tu es étonnées, hein ?

03-01-2018_21-50-49

Winnie : Je brûle, sombre imbécile !

Ah merde, si tu avais arrêté ton expérience et t'étais retournée, tu n'en serais pas là.

Winnie : Je brûle et c'est tout ce que tu as à me dire ?

Roh la la, je dis plus rien moi, hein.

03-01-2018_21-51-06

Lola : Oh mon dieu sims, Winnie, attends, je vais t'aider !

Liberty : Winnie, ça va ? Vite, que quelqu'un l'aide !

Extra-terrestre : Les humains sont étranges...

Je suis bien d'accord. Dites, vous qui avez une technologie avancée, vous savez pourquoi seuls Winnie et Riwan m'entendent ?

Extra-terrestre : Hum... Il y a des interférences dans ce labo... Je devrais enquêter.

Oui, c'est moi, c'est moi, les interférences, c'est moi ! Aidez-moi !

Extra-terrestre : Oh pis grosse flemme, tschüss les humains !

Nooooon !

03-01-2018_21-52-11

Oh god, c'est quoi ce rassemblement ? Ils se font des vacances entre potes ou quoi ? Hé les gars, aidez moi, analysez les interférences, trouvez moi une solution !

Extra-terrestre meuf : Tu trouves pas que l'air est étrange ici ?

Extra-terrestre : Ouais, vite fait. Tu sais, j'ai foiré l'exam sur les interférences, alors je suis pas la meilleure personne à qui en parler.

Extra-terrestre meuf : Ah oui, c'est vrai, gros boloss, cet exam était tellement simple, pfff.

Extra-terrestre : J'ai paniqué !

Extra-terrestre meuf : J'ai bien fait de te quitter, gros nul, hahaha, allez, je vais analyser les interférences avec Jean-Kévin, lui c'est un vrai gars !

Aussi triste que ce soit, je suis contente parce qu'on va analyser mes interférences.

03-01-2018_21-52-46

Liberty : Winnie, est-ce qu'on a vraiment des véritables extra-terrestres devant nous ?

Winnie : Oui, je le crois. Ils ont entendu nos messages !

Mais pourquoi quand c'est Liberty qui te le dit, tu la crois et pas moi ?

Jean-Kévin : Salut, moi c'est Jean-Kévin, le beau gosse des extra-terrestres, l'une d'entre vous veut-elle être fécondée par moi-même pour avoir un spécimen de notre expèce sur votre planète primitive ?

Winnie : Je suis mariée.

Liberty : Je suis gay.

Allez, au revoir Jean-Kévin, retourne taffer tes interférences.