Screenshot-197

Bonjouuur, mademoiselle !

Oonna : Ca se dit plus mademoiselle.

Ok, ne partons pas dans des débats féministes de si bon matin, je suis d'accord, ma langue a fourché par habitude. Que faisais-tu donc ?

Oonna : Y'a un immense terrain à l'extrémité de la ville que personne ne veut parce que c'est un terrain de legacy et personne ne veut se lancer dans ce genre de truc ringard de nos jours.

Pardon ?! Commnent ça, truc ringard ?

Oonna : C'est un peu conservateur ton histoire, créer une immense famille, sur dix générations, qui se fait un nom et accumule les richesses ? C'est un peu chiant, non ? Et capitaliste.

Ah non, pas encore cette histoire, je ne suis pas capitaliste !! Mais je veux une belle maison de legacy, j'y peux rien.

Oonna : C'est capitaliste, j'y peux rien.

J'te hais, j'aurais dû te laisser toute seule pour toujours et revenir avec ton héritier.e.

Oonna : Comment t'as réussi à dire ça à haute voix ?

Je parle couramment l'inclusif.

Screenshot-198

Tadaam !

Oonna : Wouah, mais je pensais que c'était un terrain vide !

Je suis rapide. C'est pas fini, cependant, c'est vide à l'intérieur.

Oonna : Ah, bah ça va être pratique ça.

Tu dormiras par terre comme tout le monde.

Oonna : Euh...

Screenshot-202

Oh, bah la voilà la solution !

Oonna : Quoi ?

La mascotte de l'université !

Oonna : La mascotte est une solution ?

Non, mais ce qu'elle représente, oui. T'as qu'à aller à la fac !

Oonna : Pfff, sois pas ridicule, j'ai jamais eu mon bac, j'ai quitté l'école avant ! J'ai rien à faire à la fac !

Tttt, c'est pas parce que tu galérais à l'école que la fac n'est pas pour toi, c'est totalement différent, si tu trouves quelque chose qui te passionne !

Oonna : Mais je ne sais pas ce que je veux faire plus tard !

Osef, tu y vas pour acquérir de l'expérience et apprendre des choses ! C'est à ça que ça sert, la fac !

Oonna : Hmm...

Essaye, au moins !

Screenshot-203

Oh ptn, mascotte, tue la !

Oonna : Quoi ?!

Quand t'auras un terrain rempli de journaux, tu changeras d'avis.

Oonna : On ne tue pas une enfant, on va gentiment appeler le journal et annuler l'abonnement.

Hmmm...

Screenshot-207

Eeeh, tu te mets dans le mood, à ce que je vois !

Oonna : J'avoue que c'est sympa, mais ils ont un problème avec les lamas...

Bah, vous êtes un peu chelous, vous les sims.

Oonna : J'ai fait le test !

Ah chouette, alors ?

Oonna : J'ai eu 6 crédits de bonus en communication.

Ah bah tu vois que c'est pas forcément pas fait pour toi, la fac !

Oonna : J'avoue.

Screenshot-210

Oonna : Bon, bah c'est parti, hein !

Yesss, on va à la fac ! J'adore la fac !

Oonna : T'es pas en train de déprimer comme jamais en ce moment ?

J'ai dit que j'aimais la fac, pas Erasmus.

Oonna : Mais c'est la fac.

Oonna. Chut.

Screenshot-212

Bonjouuuur la fac !

Oonna : Là c'est ma résidence.

Je sais.

Oonna : C'est pas la fac.

Je sais. La résidence des filles, donc ?

Oonna : Les mecs c'est nul.

Je suis bien d'accord.

Screenshot-213

Je t'ai réservé une chambre pas trop mal. On va pas la décorer parce qu'on a pas l'argent et on a surtout la flemme.

Oonna : Tu parles de toi ?

Oui. Mais j'utilise "on" pour ne pas paraître trop nulle.

Screenshot-214

Eeeh, trop cool, y'a un vélo !

Oonna : Et ?

Bah on va le piquer.

Oonna : Mais c'est pas le mien !

C'est pour ça que j'ai utiliser le verbe piquer, suis un peu ! Ca t'aurait pas dérangé avant !

Oonna : Je suis quand même pas une voleuse ! Et j'ai grandi !

Screenshot-215

Bah tu vois que tu l'as piqué.

Oonna : Il est en libre service du coup.

Ah, bah parfait alors.

Oonna : Je retiens que t'as voulu le voler.

Rooh, ça va. Pense à aller au bâtiment principal, y'a des trucs pour les nouveaux étudiants !

Screenshot-216

Oh.

Oonna : Y'a rien ici, pourquoi tu me racontes de la merde, Mae ?

Mais normalement y'a des trucs pour les étudiants, je comprends pas... :((

Oonna : Bah faut croire que tu ne sais pas tout.

Moi, ne pas tout savoir dans les sims 3 ? Est-ce un affront ?

Oonna : Ouais. 

Viens on se fight.

Oonna : Non, parce que t'as pas de corps.

Screenshot-218

Oonna : Du coup, je suis rentrée et je recherche des opportunités.

Y'a quoi de beau ?

Oonna : Faut aider à trier le courrier.

Ah.

Screenshot-220

Alors, comment c'était de trier le courrier ?

Oonna : Ca passe, mais au moins j'ai gagné 250§.

Ah ça c'est chouette !

Oonna : Capitaliste.

Quoi ?

Oonna : Rien.

Screenshot-221

AH TU VOIS QU'IL Y A UN TRUC POUR LES ETUDIANTS ICI !

Oonna : Oui, mais c'était plus tard, fallait attendre les infos.

Déso, je prévois trop parce que j'ai trop de connaissances en sims 3, déso.

Screenshot-222

Oonna : Hein, tu disais quoi, je jouais au baby-foot.

C'est ça, fous toi de moi, tu sais que j'ai raison.

Oonna : Je sais pas, j'ai pas écouté, YES, prends ça dans ta face Wade !

Déso Wade.

Screenshot-224

Eeeeh, mais c'est le fameux Che, comment ça va mon pote ?

Che : T'es qui ?

Oooh, je peux reparler à des gens extérieur ? Pour de vrai de vrai ?

Che : Je comprends rien, laisse moi jouer.

Je suis sûre qu'il a pas capté que j'étais qu'une voix. C'était que les sims 4 qui m'empêchaient de parler aux autres gens. Bon, bah un autre autre argument contre les sims 4, déso.

Che : Osef.

On t'a pas parlé toi !

Screenshot-226

Oonna : A la une, à la deux, ...

Nooooon, Oonna, ne fais pas ça, non !

Oonna : A la trois !

*BOUM*

Aaaaaah, je veux pas voir...

Oonna : Ouvre les yeux, crétine.

Screenshot-227

Oonna : J'ai eu une barre chocolatée gratuite, c'est pas ouf ça ?

Non, c'est pas ouf, t'aurais pu mourir !

Oonna : Wooh, t'exagères un peu, non ? C'est pas très légal, je sais, mais quand même !

Je parle pas de ça, le distributeur aurait pu te retomber dessus !

Oonna : ... C'est ultra random comme mort.

C'est déjà arrivé à un de tes ancêtres ! Je suis traumatisée !

Oonna : Je vais pas m'empêcher de faire un truc parce qu'un vieux type s'est foiré y'a des centaines d'années de ça.

Wouah. J'avais jamais vu Tim comme un vieux type ayant vécu y'a des centaines d'années... C'est... bizarre.

Oonna : Allez, je te laisse.

Screenshot-228

Oonna : Hey, sans rancune pour le baby-foot.

Wade : Sans rancure, je t'aurais la prochaine fois !

Oonna : Ca m'étonnerait fortement, mais ok, challenge accepté.

Screenshot-229

Oonna : Oh merde, la barre chocolatée était daubée, je crois que je vais vomir.

Wade : Euh, ça va ?

Oonna : J'ai dit que j'allais vomir, alors pas trop, non.

Bien fait, t'avais qu'à pas mettre ta vie en danger.

Oonna : T'es sérieuse, là, je, oh putain, faut que j'y aille.

Salut !